NOTRE EXPERTISE EN NUTRITION

Gerlinéa spécialiste de la nutrition depuis plus de 20 ans, fabrique des produits s’appuyant sur un savoir-faire et une expertise nutritionnelle solides. La marque s’appuie sur une équipe d’experts qui œuvrent chaque jour pour développer et fabriquer des produits sains, équilibrés et efficaces

La nutrition de la jeune maman

Imprimer

Elle doit être attentive à avoir une alimentation suffisamment riche pour pouvoir fournir à Bébé le lait qu’il réclame et pour retrouver son énergie et…sa ligne.

Une demi-douzaine de kilos en trop
On perd en moyenne 6 kilos d’emblée dans l’accouchement et ses suites. Deux autres, constitués d’eau, vont s’évaporer par la transpiration et par d’autres voies naturelles  dans la semaine qui suivra le retour à la maison. Il reste donc un quatuor issu de réserves qu’a constitué le corps  en vue…de l’allaitement.
 
Si la future maman a commencé sa grossesse avec un poids normal et que la prise de poids a été d’environ 12 kg, il suffira de quelques mois pour revenir au poids d'avant la grossesse, à la condition de surveiller son alimentation. 
 
En revanche, si la future maman est déjà en surpoids avant la grossesse ou si la prise de poids a été importante, le retour à un poids normal pourra prendre 1 an.
Donc, quel que soit son poids «avant» et «pendant», un maître-mot : être patiente !
 
La perte de poids en allaitant
L’allaitement maternel exclusif peut  aider à retrouver plus rapidement son poids d'avant grossesse.  Mais il faut patienter et attendre la fin de la période d'allaitement avant de se lancer dans un régime.
 Mettre Bébé au sein, c’est lui donner environ 800 ml de lait par jour. Ce qui représente une dépense énergétique de 500 kcal/jour.
Pour faire face à ce transfert d’énergie, sans fatigue ni anémie, la jeune maman doit  consommer environ 2500 kcal/jour :

- en augmentant la quantité d’aliments riches en protéines (viandes maigres, poissons, œufs, volailles). Les poissons gras riches en oméga 3 doivent être privilégiés.

- en augmentant la quantité d’aliments riches en calcium et en vitamine A (produits laitiers entiers, beurre), en magnésium (légumes et fruits secs) et en fer (porc, fruits et légumes secs).

Il faut également boire davantage : 2 litres par jour (eau, tisanes, thé et café légers).
Une  collation dans l’après midi est nécessaire. Le plus simple : une boisson chaude ou froide et un en-cas minceur Gerlinéa.

La perte de poids en donnant le biberon
Il  faut conserver une alimentation équilibrée riche en vitamines et en minéraux (magnésium).
  •  Manger de tout, tout en limitant les graisses (beurre, huile, crème fraîche, sauces, viandes grasses,...) et les sucres (confiseries, chocolat, confiture, boissons sucrées...).
  •  Privilégier des viandes maigres, des produits laitiers à 20% maximum de matière grasse. 
  • Source de glucides complexes, les céréales complètes riches en magnésium (pain complet ou au son, riz complet et pâtes complètes) sont indispensables pour fournir l'énergie dont la jeune maman a besoin.
  •  L’alimentation doit être répartie en 3 ou 4 repas par jour. Si on n’a pas le temps de déjeuner, un substitut de repas Gerlinéa remplacera la totalité d’un repas. Si on a besoin de se mettre quelque chose sous la dent dans l’après midi, on n’hésitera pas à prendre un fruit, un laitage maigre ou  un en-cas minceur Gerlinéa.
Il faudra attendre ce qu’on appelle en langage médical le « retour de couches » pour envisager de se mettre au régime.