login

Les dossiers gerlinéa

Logo du type de dossierBIEN DANS SON VENTRE

Stop aux ballonnements 

Spécial ventre plat ! Si au lieu de cacher votre petit bidon sous le T-shirt de votre chéri, vous vous interrogiez sur ce que vous mangez, mâchouillez et buvez dans une journée ? Et si ce n’était qu’une question de digestion ? Pour obtenir ce ventre plat si désiré, modifiez vos habitudes en suivant nos conseils.

Les ennemis d’un ventre plat

  • On ne vous a pas dit, quand vous étiez petite, qu’il ne fallait pas parler la bouche pleine ?  Et que vous deviez mastiquer au lieu d’engloutir ?
  • A chaque fois que vous avalez un aliment, de l'air rentre dans votre tube digestif. C’est normal ! Mais si vous êtes speedée, que vous mangez trop vite et que vous ne prenez pas le temps de mastiquer, l'estomac va se dilater anormalement et provoquer une sensation de lourdeur, source de fermentation.
  • Il y a aussi des aliments qui sont eux-mêmes source de gonflement.
    Pour éviter d'avoir un ventre à géométrie variable, évitez les boissons gazeuses  (même sans sucres !) et ne mâchez pas de chewing-gum.

 

Pas question d’adopter un régime « tout salade » !

 

Les légumes

Les crudités ont tendance à irriter le côlon et à faire gonfler, surtout si elles sont consommées en grande quantité, ce qui est souvent le cas lorsqu'on se met au régime.
Privilégiez les légumes cuits dont les fibres attendries par la cuisson ne jouent plus au poil à gratter avec votre tube digestif.
Accompagnez-les d'une petite portion de féculents pour éviter les fringales. De plus, ce mélange facilite la digestion. 

Oubliez les légumes à fibres dures et irritantes comme les radis, les choux, les parties vertes des poireaux, les poivrons…

 

Les fruits

Fraises et framboises, brugnons, pêches, poires et pommes seront les bienvenus.

Attention aux fruits gorgés d’eau comme le melon et la pastèque. Si vous buvez en même temps, gare à la gonflette ! 

Avec leur peau épaisse, les cerises et les prunes, les raisins et les figues sont les meilleurs alliés des ballonnements. A fuir donc !

Un conseil : pour éviter que le ventre ne se transforme régulièrement en baudruche, préférez les fruits cuits sans sucre, en morceaux ou en compote.  

 

Les fromages

Même pour un petit plaisir, oubliez les bleus, les roquefort et autre gorgonzola qui contiennent des moisissures. Elles amplifient le phénomène de fermentation dans l’estomac.

Il est midi. A table !

Structurez les principaux repas de la journée et mangez à heures fixes, si possible dans le calme. Pas toujours évident après une matinée stressante !
Et si au lieu d’aller manger au self ou au restau bondés et bruyants, vous preniez 2 copines sous le bras, un substitut Gerlinea et alliez pique niquer dans un endroit sympa ?

Si vous avez une petite faim entre les repas, « snackez » intelligemment : une barre ou un biscuit hyperprotéinés, une pomme, une galette de riz.
 

Vos coups de pouce

  • L’eau plate, encore et encore.  Pour éviter d'avoir un ventre à géométrie variable, buvez de préférence en dehors des repas et juste avant de commencer à manger.

  • Les tisanes : menthe, thym, mélisse, romarin... favorisent la digestion. Dégustez-les sans sucre, de préférence à la fin du repas.

  • Préférez le pain grillé (ou les biscottes) au pain blanc. Un pain frais surtout s’il est encore chaud, c’est la gonflette assurée !

  • Abusez d'herbes fraîches et d'épices, surtout le carvi, le cumin, l'anis vert et le fenouil, « champions antiballonnements ».

 

J’aime

  • Me détendre
  • Prendre mon temps
  • Mon cours de fitness 

 

AUTRES DOSSIERS ‹‹ BIEN DANS SON VENTRE ››